Non au projet EuropaCity !

tel quel. Car je dois avouer que le projet architectural d’Europacity dessiné par l’agence danoise BIG est magnifique !

Mais qu’est-ce que EuropaCity ? Pour le moment, hormis la population locale, peu de gens connaissent ce projet qui fera partie (ou pas) du développement du Grand Paris.  Il s’agit d’une destination mêlant 230000 m2 de commerces, 20000 m2 de restaurants, 150000 m2 de loisirs, 50000 m2 de culture, ainsi que des hôtels et des espaces de congrès. Un peu le pendant européen du Mall Of America en version 21ème siècle.

Bien évidemment, un projet d’une telle envergure attise forcément les controverses, ne serait-ce qu’en citant les chiffres de la taille du complexe. Mais alors pourquoi, (mais pourquoi ?) en rajouter et se tirer des balles dans le pied dès le départ ? A croire que la volonté de développer ce type de projet n’existe pas en définitive. Personnellement je ne comprends pas (ou plutôt si, il s’agit toujours d’un aspect financier).

2015.06.17-Plan-Masse-Zoom-@EuropaCity_crédit

Copyright Europacity

Car à l’heure où les espaces verts et agricoles se réduisent en Île-de-France, Immochan souhaite bâtir Europacity en bout de piste de l’aéroport du Bourget, sur des terres agricoles de qualité. Pourtant, le foncier est disponible, la région compte de nombreux espaces déjà urbanisés et dont la reconversion est souhaitable. Pourquoi ne pas y implanter Europacity et en faire un beau projet de réhabilitation urbaine ?

Prenons la vue aérienne présentant le projet…Elle fournit l’exemple le plus simple….déplacer de 500 m Europacity. Eh oui, cela n’était pas compliqué, pourquoi pas Immochan ? Evidemment le coût (terrain agricole VS entrepôts désaffectés), du moins à court terme, puisque le projet va s’enliser à coup sûr.

europacity by me

En effet, de l’autre côté de l’autoroute se trouve l’ancien terrain de l’usine PSA Aulnay qui a fermé en 2012. La surface est immense, et peut contenir parfaitement  le projet sans le modifier, tout en développant des quartiers et bureaux aux alentours. Entre parenthèses, cette solution permettrait d’éviter un détour de la ligne 17 et la mutualisation avec la gare du parc des expositions, ainsi qu’une réduction du tunnel à construire pour la ligne 17, et donc son coût.

Une occasion loupée de reconversion, dommage…et sûrement une occasion loupée d’Immochan de réaliser son projet sans grande contestation (et sans zadistes) dans des délais raisonnables, puisque cela mettrait un terme à la plus grande critique du projet. A croire que ce sont les porteurs du projet de Rolland Garros qui portent celui d’EuropaCity cqfd.

En ce qui concerne le contenu envisagé est plutôt bien pensé en mélangeant loisirs, culture et commerces, hormis un point noir : la piste enneigé. A l’heure de l’après COP21, ce loisir indoor est plutôt discutable car faire du ski avec une température extérieur de 30°C en été…Toutefois, si la balance énergétique est à l’équilibre en intégrant le transfert calorifique entre les espaces chauffés et l’espace réfrigéré, pourquoi pas.

1280px-Nœux-les-Mines_-_Terril_n°_42,_3_de_Nœux_Sud_(01)La solution idéale serait de s’inspirer de Nœuds-les-mines et du site Loisinord. Là-bas pas de neige, mais du ski sur une piste synthétique humidifiée construite sur un ancien terril : un gain d’énergie, financier et d’image pour un projet qui se veut éco-responsable.

 

 

 

Pour en apprendre plus sur le projet :

Site construire EuropaCity ici 

et le site de la CNDP pour débattre de ce projet : ici

 

MAJ : Projet intéressant du Groupe InVivo qui désire créer un corridor agricole entre Roissy et Paris : article du parisien  . Tout en laissant la possibilité de réaliser Europacity 2 sur l’ancien site PSA Aulnay.

 

 

Please follow and like us:

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *