FRAC sur les Rails !

Avec près de 26000 œuvres les 23 fonds régionaux d’art contemporain possèdent une collection parmi les plus importantes au monde. FRAC sur les Rails est une idée de train exposition unique permettant de créer et faire voyage les œuvres à travers la France et pourquoi pas au-delà des frontières.

Une fois n’est pas coutume, voici une idée plus nationale que régionale. Certes une FRAC existe en Île-de-France (et je vous invite à découvrir le château de Rentilly relooké par Xavier Veihlan  et les architectes Bona-Lemercier), mais on ne va pas se mentir, très peu de personnes connaissent cette structure et le fait que 23 régions en possèdent. Il s’agit pourtant plus d’un manque de popularité de la « marque » FRAC que d’un manque de diffusion des œuvres. En effet, les FRAC, qui ne sont pas des musées mais des fonds, organisent ou sont sollicitées régulièrement pour des expositions, que cela soit dans leurs murs ou via des espaces d’expositions extérieurs.

Pour permettre de renforcer cette diffusion voici une idée originale de lieu d’exposition : la création d’un espace d’exposition roulant et maillant l’ensemble du territoire « FRAC sur les Rails ».

La SNCF possède un parc de matériel roulant immense, et ce parc est renouvelé régulièrement, ainsi, de nombreuses rames sont mises à la retraite pour être revendues ou réhabilitées.

Pourquoi ne pas envisager un partenariat avec la SNCF et SNCF Réseau pour créer le premier musée mobile sur rail ?

Constitué de 6 à 8 voitures complétement relookées « FRAC sur les Rails » combinera des espaces d’expositions dans des anciennes voitures d’intercités intégralement vidées dans un style dépouillé, ainsi qu’un ou deux wagons de type plateforme permettant d’accueillir des œuvres extérieurs monumentales.

On peut également imaginer que la surface extérieure des voitures puisse servir en fonction des expositions de surfaces de projections de type mapping ou autre.

L’idée est ainsi de proposer un lieu commun à l’ensemble des FRAC permettant la création et la diffusion d’expositions via les fonds de chaque FRAC. Le tout, avec un budget de création et de fonctionnement abordable et répartie sur toutes les régions (1 tiers du budget de rénovation d’un wagon par FRAC) et un personnel détaché ponctuellement en fonction des régions où se trouve « FRAC sur les Rails ». Avec un tel projet, la fréquence d’exposition est augmentée, la diffusion est élargie et accentuée sur l’ensemble du territoire, et bénéficie des lieux de stationnements, à savoir les gares, souvent en centre-ville.

(NB : il ne s’agit pas d’un projet officiel, et n’engage que IdGrandParis)

 

 

Please follow and like us:

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *