Extension du Muséum national d’histoire naturelle

Le Muséum national d’histoire naturelle, alias mnhn, est l’une de nos plus belles institutions. Depuis près de 4 siècles des hommes et des femmes ont sillonné la planète pour collecter, étudier, et essayer de comprendre notre environnement. Le résultat : une des collections les plus importantes au monde. Le mnhn mérite de l’attention !

Répartie sur une douzaine de sites à travers la France et attirant chaque année près de 4 millions de visiteurs, le mnhn est à la fois lieu d’exposition, de conservation, mais surtout d’étude et d’enseignement, environ 500 chercheurs y travaillent. Malgré le fait que cette institution doit vivre avec un budget limité, depuis les années 2010 de nombreuses rénovations du bâti et d’amélioration de préservation des collections ont été effectuées. Les grandes serres, l’herbier national, le zoo de Vincennes (sous forme de PPP) devenu Parc Zoologique de Paris, ou encore dernièrement le Musée de l’Homme au Trocadéro ont eu le droit à une restructuration. Toutefois ce travail de rénovation n’est pas terminé, le mnhn doit avoir de nombreux projets en tête.  Chez IdGrandParis on a une grande ambition et on rêve d’être millionnaire pour offrir une extension immense au muséum. Moins connu du public, l’institution possède de l’autre côté de la rue Buffon un grand ensemble de bâtiments disparates, dont certains font peine à voir. L’idée est donc d’offrir au public et aux chercheurs, qui occupent actuellement cet îlot, un nouvel environnement. Comment ? En créant un nouveau bâtiment galerie dont la jonction avec les jardins se feraient via deux passerelles surplombant la rue Buffon. Ce nouvel ensemble pourrait intégrer les laboratoires et bureaux des chercheurs, un centre de conservation et dans sa partie supérieure des espaces d’expositions avec une verrière zénithale. Le hall d’accueil prendrait place sur une partie de la galerie de minéralogie qui serait elle-même intégrée au circuit de visite.

Cette extension pour y présenter quoi ? Parent pauvre en France, la paléontologie, qui génère des milliards au box-office et attire des millions de visiteurs à travers le monde, est anormalement peu présent au sein du muséum. Les quelques moulages de dinosaures sont rassemblés avec la galerie d’anatomie comparée, agrandir les espaces de chacune pourrait être bénéfique, tout en gardant le charme de ce bâtiment. L’intérêt est peut-être faible pour certains, mais pourtant une locomotive peut permettre de financer des disciplines plus compliquées à aborder.  Le nouvel espace permettrait ainsi de développer l’univers des dinosaures et remettre en avant une discipline dont la France était une nation leader à une certaine époque.

Bon il me reste plus qu’à convaincre le mnhn, trouver le financement (environ le montant du Philharmonique de Paris), un architecte ! etc.

Liens Dinos :

Mnhn

En France le musée des dinosaures d’Espéraza : Dinosauria 

Muséum de Bruxelles / En Allemagne 5000 m2 au Gondwana Das Praehistorium / A Chicago The Field Muséum

 

Please follow and like us:

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *