Extension du Centre Pompidou

Le Centre Georges Pompidou à Paris évolue dans le haut du classement mondial des musées d’Art Moderne et Contemporain, aux côtés du MoMa de New-York, et de la Tate Modern de Londres. Sa collection de plus de 100000 œuvres, ses expositions et la polyvalence du lieu en sont les principaux facteurs. Mais pas seulement. Tel que dans l’univers du luxe, parfois le contenant a autant de valeur que le contenu (quelques cris d’effroi plus tard), n’allons pas jusque-là mais bon…

Toujours est-il que face au nombre toujours plus grand de musées, histoire de réitérer le succès médiatique et populaire de la ville de Bilbao et son Guggenheim, une course à l’architecture la plus marquante est lancée depuis une vingtaine d’années par ces nouveaux venus.
Un peu hors catégorie, les leaders du secteur n’ont pas pour objectif la reconnaissance, ils l’ont déjà, mais ont pour objectif d’améliorer en permanence l’expérience visiteur et de montrer de manière optimale leur collection. Dès lors, ces améliorations passent souvent par une réorganisation des espaces, et par des extensions de leurs bâtiments d’origine. Parfois cela est possible comme par exemple pour la Tate Modern qui a pu augmenter sa superficie de près de deux tiers. Pour d’autres cet objectif peut s’avérer plus compliqué.
Le centre Pompidou va peut-être un jour, si ce n’est pas déjà le cas, se sentir à l’étroit malgré sa taille imposante. Pourtant difficile d’imaginer de toucher une nouvelle fois au bâtiment des architectes Renzo Piano et Richard Rogers, il fait qu’on l’aime ou qu’on le déteste, parti du paysage parisien. Alors pourquoi ne pas imaginer la création d’une antenne à proximité, tel que le Centre Pompidou de Metz ou de Malaga.
Il y a quelques temps j’avais imaginé pour l’aménagement du projet « Bercy Charenton« , la création d’une serre urbaine sur l’ancienne gare frigorifique de Bercy. Sachant que la serre peut tout à fait prendre place dans le cadre du Réinventer la Seine sur le site de l’ancienne station d’eau d’ivry sur seine, ce lieu serait idéal pour le développement de l’extension du Centre Pompidou avec la création d’un nouvel édifice iconique et adapté aux nouvelles expositions voulues par le centre. A proximité du métro bercy village et du tramway, cette antenne du centre Pompidou prendrait part entièrement au développement de ce futur quartier de Paris 12 et de la zone Masséna de Paris 13.
De plus, on peut imaginer un binôme culturel. En effet, apparemment la fondation Cartier se sent à l’étroit dans son bâtiment du 14ème, et peine à trouver une solution d’extension à proximité. La surface au-dessus et en dessous est telle, que je pense qu’il est tout à fait possible d’aménager 2 édifices iconiques (pas ma simulation) entourés d’un jardin.
Il ne s’agit que d’une pure spéculation, mais chez IdGrandParis on aime rêver…

 

 

 

Grand Paris express

Projet actuel : Bercy Charenton et la plateforme participative ici 

Please follow and like us:

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *