ExpoFrance2025 Grand Paris – Arbre 2.0

Une idée de pavillon pour ExpoFrance2025 :

Avez-vous déjà traversé en voiture (en mode piéton c’est impossible) le nœud routier de la porte de Bercy ? Moi si…impressionnant et hostile ! Un petit tour sur google earth donne la mesure de cet espace et l’imbrication du périphérique, A4, bretelles et routes annexes…on dirait un système racinaire !

Or, pour 2025, la France souhaite se porter candidate auprès du BIE (Bureau International des Expositions) en tant que ville hôte pour une Exposition Universelle. Les premières ont été des vitrines pour faire émerger des technologies, des transports ou bien encore des prouesses d’architectures. Crystal Palace, malheureusement disparu, Grand-Palais, Tour-Eiffel, les fameux ascenseurs OTIS, le développement du métro…les expositions universelles ont marqué la plupart des grandes villes.

A priori, l’Expo2025 aura pour thématique les technologies et le numérique. Qui dit numérique, dit réseau, internet 5.0 ou plus, 5G+, fibre optique, tous connectés…très  « racinaire » tout cela. Voilà donc l’origine de l’Arbre 2.0.

Un chêne, haut de 200 mètres, pendant iconique de la Tour Eiffel, mais situé à l’est du Grand-paris, et qui prend racine à la porte de Bercy, site en devenir, et dont sa base recouvre les voies routières.

Cependant, l’époque n’est plus la même qu’à la fin du 19ème siècle, il est difficilement concevable de créer un site atypique, non finançable et non rentable, sur le court terme. Dès lors, ce bâtiment verra ses espaces complétement reconvertis après l’exposition.

Posé dans le prolongement d’un jardin vallonné où s’écoule une rivière se déversant dans la Seine, l’arbre prendrait place au pied d’un bassin autour duquel des bars et restaurants s’articuleraient via des espaces présents dans la jonction des racines et du tronc. Par ailleurs, après l’exposition une école ou une crèche pourra se lover à la base de l’un des 4 pylônes/structures de l’arbre.

En effet, 4 noyaux s’élèveront dans les airs  et serviront de structure porteuse aux 4 branches principales de l’édifice, qui elles-mêmes se démultiplieront en d’autres branchages.

Durant l’exposition, les différents étages accueilleront des start-ups du monde entier présentant leur travaux, ainsi que des espaces d’expositions permettant, telle une place mondiale, de voir et communiquer 24h/24H, à l’aide de caméra à travers la planète, avec des gens du monde entier. Une visioconférence planétaire où discuter avec des  gens sur Time Square, sur la plage de Rio, au Taj Mahal, depuis la station spatiale etc. sera possible.

Plus haut, on accéderait à un atrium donnant accès au branchage de l’arbre et à la station du téléphérique. 4 branches principales, liées en opposition pour s’auto-équilibrer :

La branche 1, axé vers le coté Seine/ Centre de Paris accueillerait un hôtel de haute technologie qui prendrait place dans un ensemble d’alvéoles en verre où les touristes du monde entier pourront s’endormir avec une vue unique sur Paris…et dans un arbre.

La branche 2 , axé du coté périphérique/ A4 / Seine, un restaurant et un bar/discothèque prendrait place, et pourquoi pas une plateforme de saut à l’élastique.

La Branche prototype. Les Machines de l'île Nantes. © Jean-Dominique Billaud/LVAN

La Branche prototype. Les Machines de l’île Nantes. © Jean-Dominique Billaud/LVAN

La branche 3, axé du côté bois de Vincennes, sera aménagée en jardin suspendu, et en activité ludique, tel un parcours d’accrobranche.

 

Enfin, la branche 4 accueillerait un restaurant gastronomique avec pour vue, Nation et le centre de Paris.

Bien évidemment, une multitude de plateformes d’observations seront disposées sur tout le site. On peut également imaginer divers sentiers, au niveau de la cime ou bien suspendue sous les branches. Voire pourquoi ne pas imaginer un roller coaster suspendue sous l’arbre.

6a00d8341c6c1753ef01a511d242f6970c-750wi

 

Au niveau énergétique, le projet se verrait doté des dernières technologies renouvelables. Ainsi, la cime de l’arbre sera réalisée en milliers de panneaux solaires carrés, tels des feuilles. Ce feuillage sera  en réseau, pilotable en fonction de l’axe du soleil et interchangeable facilement.

les-feuilles-de-l-arbre-a-vent-fonctionnant-comme-une-eolion_1850225

                                                            Copyright Newwind – Arbre à Vent

Les « sous-branches », ne disposant pas assez de luminosité se verront dotées de la technologie de l’arbre à vent. Ainsi des milliers de ces micro-éoliennes profiteront des courants d’air disponibles à cette altitude.

Enfin le bâtiment profitera d’un mix énergétique, telles les solutions proposées par Climespace qui récupère les calories de l’eau de la Seine pour chauffer ou refroidir les espaces. Ce système sera complété par une solution d’échange thermique de l’ensemble des serveurs situés en sous-sol, qui eux aussi pourront fournir l’eau chaude sanitaire nécessaire via cet échange calorifique.

Il ne s’agit bien évidemment que d’une piste de travail, où l’architecture, les matériaux doivent être travaillés ; mais ce lieu, dans un nouveau quartier deviendra, par ses fonctions multiples, un site incontournable du Grand-Paris, next sightseeing Paris !

 

Site de la mairie de Paris : http://www.paris.fr/

Site Expofrance2025 : http://www.expofrance2025.com/

Pour soutenir la candidature : http://www.jevoeux2025.com/

ExpoFrance2025 part en tournée pour faire découvrir le projet de cette exposition universelle : http://latournee.expofrance2025.com/

Grand Paris Express : https://www.societedugrandparis.fr/projet 

 

Please follow and like us:

4 commentaires

  • Idée très intéressante, donc il serait temps de se pencher dès à présent sur la construction de cet arbre 2.0 afin qu’il puisse être en fonction pour 2025 !

    • Bonjour,

      Merci pour votre commentaire. Le secteur Bercy-Charenton va connaitre un grand projet d’aménagement très intéressant ces prochaines années, cette idée d’arbre 2.0 multi-fonctions n’en fera sans doute pas partie. En ce qui concerne Expo France 2025, qui porte la candidature de l’exposition universelle, ils sont partis dans l’optique de créer un globe géant en s’inspirant fortement de l’exposition d’Astana 2017. Peut-être changeront-ils d’avis, et même s’ils ne choisissent pas l’arbre, j’espère qu’ils préféreront un signal novateur, déjà ils ont opté pour un très bon thème dernièrement.

      • Bonjour et merci pour votre réponse !

        Je suis assez déçu que cet arbre ne puisse pas voir le jour, pour le moment…
        Y’a-t-il un moyen pour que les collectivités locales puissent être au courant de cette idée de projet et qu’elles puissent envisager un tel ouvrage, d’ici quelques années, je vous prie ?

        Je sais que votre site répertorie seulement des idées envisageables pour le Grand Paris, mais je souhaiterai tellement que ces idées puissent aboutir en de réels projets (comme le toboggan géant à Ivry-sur-Seine) !

        Je vous remercie encore pour toutes les idées que vous faites émerger.

        • Bonjour,
          Merci pour votre soutien ! Comme vous l’avez noté, il s’agit là que d’idées non officielles, qui ne tiennent pas compte de nombreux paramètres tels que les choix politiques, de l’état du foncier, du PLU et du financement…dès lors il est très peu probable qu’une telle idée soit reprise en France. Par ailleurs sur le site de Bercy-Charenton un grand projet d’amémagement est prévu, l’emplacement ne serait de toute manière pas disponible.
          Toutefois, par curiosité, j’ai souhaité approcher le comité d’organisation d’Expo France 2025, pour avoir des informations sur un éventuel concours pour le pavillon phare du site de l’exposition. Je n’ai pas eu de réponse à mon dossier car il s’avère que le choix d’un globe géant, présent dans de nombreuses expositions universelles, avait été choisi sans appel à projets (alors qu’en dehors du projet de l’arbre, le pays compte de nombreux créateurs et architectes qui auraient surement été ravis de proposer des pavillons iconiques). Je n’ai donc pas insisté.

          Pour le toboggan, l’usine de production de chauffage (associée à la cheminée )qui devait être détruite dans le projet d’Ivry-confluences a finalement été rénovée et donc prolongée sur cet emplacement. Je n’ai pas d’informations pour combien de temps, cependant à priori un appel d’offre intégrant une composante artistique sur la cheminée a été réalisé. Donc les plus grandes glissades d’île de France ne sont pas pour tout de suite 🙂

          Dans une moindre mesure, les idées d’un sentier sensoriel et de piscines sécurisées dans les fleuves ont été réalisées dernièrement, la première dans le zoo de Vincennes en juin 2017 et le même Eté dans le bassin de la Villette. Après effectivement je vous l’accorde, ce ne sont pas les meilleurs projets.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *